Quand faire la vidange de sa moto ?

La vidange d’une moto est un entretien de routine qui consiste à remplacer l’huile de lubrification dans le bloc moteur. Cette opération est à la portée du motard étant donné que l’accès à la motorisation reste facile. Seulement, il faudra savoir le bon moment pour vidanger un deux-roues.

La périodicité de la vidange de la moto

Avant tout, l’entretien tient compte du modèle et de la marque de la moto. En effet, chaque constructeur propose sa propre fréquence pour la vidange. Cette périodicité est indiquée dans le manuel livré avec le véhicule à l’achat. Ce document technique précise également le type d’huile à utiliser. Outre le fait qu’il y a une différence entre le moteur deux et quatre temps, la viscosité devrait également être choisie en fonction du mode de conduite.

 

Remplacer l’huile en fonction de l’utilisation du véhicule

Le trajet que vous effectuerez avec votre moto aura une influence sur le type d’huile, mais aussi la périodicité de la vidange. Normalement, il faut remplacer l’huile tous les 6000 km. Cependant, cela reste souple. Faire autant de distance à raison de 5 km par jour demandera des années pour la vidange. L’huile ne gardera pas alors ses performances. Pour les utilisations occasionnelles de la moto, il vaut mieux espacer les vidanges selon les estimations du mécanicien chargé de l’entretien.

 

D’autres détails à prendre en considération

Pour tout vous dire, la périodicité de la vidange change d’une moto à l’autre. Avec le temps, l’huile se charge de poussières métalliques et de diverses impuretés. Alors, il faudra apprendre à reconnaitre le bon moment de vidanger la moto en observant l’aspect du lubrifiant. Puis, à chaque fois que les pièces dans le bloc moteur changent, il faut remplacer l’huile du deux-roues. Ainsi, le changement de segments, de chemise ou de piston sera une parfaite occasion de refaire la vidange du véhicule.