Est-il difficile de trouver un assureur lorsqu’on est malussé ?

Disposer d’une bonne assurance vous permet de rester couvert en cas de sinistre. Avec un malus de deux, voire plus, il est possible que vous perdiez votre assurance. Oui, mais conduire un véhicule sans assurance est passible d’une amende. Alors, comment faire pour rester assuré ?

Que faire si vous êtes résilié ?

Si votre assureur prend l’initiative de résilier votre contrat, il est fort probable que celui-ci aura transmis votre profil à ses confrères. Vous serez alors considéré comme étant à risque et il vous sera difficile de trouver un assureur qui acceptera de vous couvrir. Vous pourrez toutefois vous tourner vers des agences spécialisées qui se focalisent surtout sur le cas des conducteurs résiliés et malussés. Les services proposés par ces compagnies s’effectuent exclusivement en ligne la plupart du temps. Une analyse approfondie de votre profil et des raisons qui ont conduit à votre résiliation ou votre malus s’en suivra. De cette manière, vous pourrez jouir d’une prime d’assurance qui correspondra au degré de risque que vous pourriez représenter pour l’assureur. Notez que les tarifs appliqués par ces assureurs spécialisés sont généralement plus élevés que ceux des assureurs traditionnels.

Comment négocier un malus ?

Un sinistre avec votre véhicule entraine une surprime et elle ne sera malheureusement pas négociable. Si vous pensez qu’un malus a été appliqué injustement à votre encontre, il vous sera toutefois possible de contester cette sanction. Vous devez effectuer votre requête durant les deux années qui suivront le terme annuel intervenu après la date du sinistre concerné. Vous devez envoyer votre lettre en recommandé avec accusé de réception. Afin de justifier votre requête, vous devez y relater les raisons expliquant pourquoi le malus n’est pas justifié. Joignez également le constat à l’amiable effectué lors du sinistre et les échanges de courriers. N’hésitez pas à fournir les autres éléments qui pourront étayer votre demande.

Conducteur malussé, comment rester couvert ?

La loi est très stricte envers les conducteurs non assurés qui persistent à utiliser leur véhicule sur les voies publiques. Conduire sans assurance est un délit passible d’une amende de 3 750 €. Si votre assurance est malussée, sachez que même si vous décidez de changer d’assureur, votre malus est toujours valable. Trouver un assureur qui vous proposera de meilleurs prix est compliqué surtout au vu du malus que vous aurez accumulé. Le mieux que vous pouvez faire est de rester avec votre assureur actuel si votre malus reste raisonnable. Au-delà de 2 malus, il sera difficile pour votre assureur de vous couvrir. Vous tourner vers une nouvelle compagnie est alors nécessaire. Dans ce cas, la meilleure solution est sans aucun doute de confier la recherche d’assurance à un courtier en assurance pour malussé et résilié. Ce professionnel saura vous trouver une assurance auto moins chère. Mais vous pouvez toujours comparer les prix proposés par les assureurs spécialisés en malus pour trouver l’offre qui vous conviendra le plus.