30 June 2022

Pour les passionnés de voitures

Comme son nom l’indique, le stage de récupération de points est une disposition mise en place par l’État français pour aider les conducteurs à sauver les points de leur permis. En effet, les usagers qui ne respectent pas les codes de la route peuvent subir un retrait de points. La solution la plus rapide pour récupérer ces points perdus est donc de faire un stage de récupération.

Les situations qui peuvent amener à faire un stage de récupération

4 situations peuvent amener un conducteur à passer ce stage :

1. Stage de récupération de points volontaire

Tous les conducteurs (jeunes ou confirmés) peuvent suivre volontairement un stage de récupération de points. Ce dernier permet de récupérer 4 points maximum. Il est conseillé de faire un stage de sensibilisation dès que le solde de points est à 8, car à partir de 6 points, le conducteur recevra la lettre recommandée avec accusé de réception 48 N. Ce courrier a pour objectif d’avertir les conducteurs novices de leur situation.

2- Stage de récupération de points obligatoire

Dans le cadre du permis de conduire probatoire, si un jeune conducteur commet une infraction entraînant la perte de 3 points ou plus, il recevra la lettre 48 N. Cette lettre lui notifie l’obligation de faire un stage de récupération de points pour sauver son permis.

3- Stage de récupération de points justice

Ce stage est imposé par un juge suite à une décision de justice. Il est obligatoire et ne permet pas de récupérer des points. Ce stage peut être imposé en alternative à la poursuite ou en composition pénale.

4- Stage de récupération de points en peine complémentaire

Lors du constat d’une infraction, il peut également être possible que le conducteur soit imposé à suivre un stage de récupération de points en tant que peine complémentaire.

Le stage de récupération de points de permis à Paris

Le stage de récupération de points de permis est recommandé lorsqu’il ne vous reste plus que 6 points. Il faut bien noter qu’à ce stade-là, suivre un stage est encore facultatif, mais conseillé pour ne pas mettre en danger votre permis. Cependant, s’il ne vous reste plus que 4 points, il est impératif de suivre un stage de récupération de points de permis à Paris, par exemple, si vous résidez dans cette ville.

À seulement 4 points, votre permis est menacé d’une invalidation, ce qui doit vous inciter à vous inscrire au stage de récupération de points le plus rapidement possible. Sachez qu’en cas de réception du courrier 48 SI qui vous informe l’invalidation de votre permis (solde = 0), vous ne pouvez plus faire de stage et devez repasser l’examen du permis. Alors, n’attendez plus, inscrivez-vous.

Securité routière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents