24 November 2021

Pour les passionnés de voitures

Pour acheter un véhicule, il existe divers modes de financement autres que l’achat au comptant ou à crédit classique. Il y a, entre autres, la location avec option d’achat ou LOA. C’est un système très novateur, qui peut être plus avantageux pour vous. Découvrons comment fonctionne ce genre de contrat.

La LOA: c’est quoi exactement ?

La LOA ou Location avec Option d’Achat est un mode de financement qui permet de louer un bien, comme le Leasing d’une Peugeot avec Agilauto par exemple ou le leasing d’un bateau, et de l’acheter en fin de contrat. C’est donc un genre de crédit, une location avec promesse de vente, réglementée par le code de la consommation. Elle implique 3 acteurs : le premier est une personne physique ou morale, souhaitant louer un bien et ayant la possibilité de l’acquérir à la fin du contrat. Le second acteur, quant à lui, est le vendeur, qui peut être un mandataire automobile ou un concessionnaire, vendant son bien au troisième acteur, qui peut être une structure de financement (banque ou établissement de crédit). Ce dernier achète alors le bien au vendeur et le met en location tout en offrant au bénéficiaire un crédit, comme un prêt classique, mais sans intérêt.

C’est le loueur qui souscrit le contrat LOA auprès d’un vendeur ou du concessionnaire automobile. L’organisme de financement, qui peut être une banque ou un établissement de crédit, partenaire du mandataire du véhicule, rédige alors le contrat. D’ailleurs, on doit y trouver le prix d’achat de l’auto, la durée de la location, le montant des sommes mensuelles à payer, le nombre de paiements à effectuer et le prix d’achat du bien à la fin du contrat. Ce qui est intéressant avec le LOA, c’est qu’il n’y a pas de taux annuel effectif global à payer, contrairement à un crédit classique.

Les modalités de la LOA

Quand vous vous engagez dans un leasing, pour une voiture neuve ou d’occasion, le contrat est conclu pour une durée de 2 à 5 ans. Sachez alors que ce dernier a ses règles et ses contraintes. Ainsi, vous devez payer mensuellement la location du véhicule, dont le montant peut varier en fonction du coût de l’auto, et envisager l’option d’achat. Il est à noter que ce genre de contrat de location doit être honoré jusqu’à la fin, sauf lors d’un transfert de leasing ou de cas exceptionnel. Sachez également que la valeur du loyer mensuel dépend du kilométrage souscrit, qui est soumis à un plafond à ne pas dépasser. Dans le cas où vous ne respectez pas le nombre de kilomètres parcourus, vous devez payer une somme forfaitaire en plus. Vous pouvez aussi changer d’auto à chaque fin de contrat. Le contrat LOA est d’ailleurs soumis à un apport ou non, selon le concessionnaire que vous choisissez. La somme de l’apport est le premier loyer majoré. Vous pouvez aussi l’utiliser pour alléger vos paiements mensuels ou l’épargner pour l’option achat à la fin de votre contrat. Sachez tout de même que l’apport ne peut vous être rendu, car c’est une somme due. D’autre part, il ne faut pas confondre l’apport avec la garantie que vous déposez lors de votre souscription. En fait, cette somme vous est restituée à la fin du contrat LOA, si vous décidez de ne pas acheter le bien. À la fin de la location, vous devez donc le restituer en bon état. Dans le cas contraire, des frais de remise en état peuvent s’ajouter à votre facture finale. Par ailleurs, quand vous souscrivez à la LOA, d’autres options s’offrent à vous. Ainsi, vous pouvez assurer la voiture louée, ce qui est facultatif, mais qui vous permet d’être couvert. De plus, vous pouvez inclure l’entretien dans la LOA, ce qui va s’ajouter au loyer mensuel.

Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents