16 August 2021

Pour les passionnés de voitures

Pour se former dans le car detailing, il est d’abord nécessaire de connaître les différentes étapes. Chaque étape est réalisée avec soin, dans le but d’avoir un résultat optimal. Pour ce faire, le travail doit être fait par un professionnel, qui possède un savoir-faire particulier.

Le car detailing, un nouveau concept

Vous voulez vous former sur le car detailing ? Sachez que le detailing est l’art de redonner un coup de jeune à une voiture, en nettoyant l’intérieur et l’extérieur.
L’auto detailing est différent du centre de lavage rapide. En effet, ce dernier a des matériels limités et des produits très agressifs afin d’enlever les saletés plus rapidement, ce qui peut nuire à la carrosserie. Les detailers, quant à eux, utilisent un panel de produits beaucoup plus larges, des produits qui ne sont pas facilement accessibles. En effet, un dégraissant, de préférence au PH neutre, et différentes brosses anti-rayures sont nécessaires pour les jantes. Des pinceaux spéciaux à poils doux pour nettoyer les goujons de roues, les étriers de frein et autres interstices des jantes.
Pendant le detailing, le véhicule fera l’objet d’une rénovation particulière, ce qui lui redonnera même l’allure d’une voiture neuve. Avant de commencer le travail, un diagnostic doit être effectué pour voir toutes les opérations à effectuer.

Différentes étapes

L’intérieur

Le nettoyage de l’intérieur passe par l’aspiration en profondeur des différentes matières dans le véhicule. Celles-ci sont notamment les tissus, la moquette, le plastique, les diverses fibres, le cuir, etc.
L’intérieur est alors traité de fond en comble : la voiture est désinfectée et désodorisée. Les plastiques sont rénovés et un produit spécifique y est appliqué afin de leur redonner de l’éclat et de les protéger du soleil. Tandis que certaines surfaces, comme la carrosserie, peuvent être polies.

L’extérieur

La première étape consiste au lavage des jantes. Cela se fait manuellement par le dégraissage des passages de roues et des pneus. Cette étape nécessite des brosses à poils souples et des anti-rayures. Les flancs de pneus devront également être brossés. Ensuite la décontamination ferreuse des jantes en utilisant un dégoudronnant si nécessaire.
La deuxième étape consiste au prélavage à l’aide d’un canon à mousse permettant de décoller une partie de la contamination du véhicule. Un pinceau spécifique est utilisé pour que la mousse imprègne toutes les surfaces. Puis vient le rinçage.
La troisième étape est le lavage technique à l’aide de 3 gants différents pour chaque partie du véhicule suivi d’un nouveau rinçage puis séchage complet à la microfibre.
La quatrième étape est la décontamination mécanique. La surface du vernis sera grattée pour pouvoir enlever les dernières contaminations qui sont restées après les étapes précédentes.
La cinquième étape est la plus longue. Un ou plusieurs passages de polisseuse sont nécessaires selon l’état de la voiture. Ensuite la correction et le lustrage pour donner encore plus de brillance. Il faut s’assurer que tout le travail accompli soit protégé, cela se fait alors avec différents produits disponibles sur le marché selon le choix.
Enfin, la dernière étape est la finition. Celle-ci consiste au traitement anti-pluie des surfaces vitrées et au dressing des pneumatiques.

Entretien et Maintenance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents